Ambialet sans eau.....enfin presque !

6h10 un œil s'ouvre, bim alors le réveil tu te lève pas. 40 minutes plus tard le second s'ouvre. P'tit dej' qui calle, un bruit  de flotte, un regard par la fenêtre PUTAIN il pleut grosse averse 5 minutes après plus rien ouf ! 

Une fois habillé faut sortir jusqu'au fourgon, damn qu'est-ce qui pèle ! 

Une fois tout chargé direction Ambialet, tout seul encore, bof pas grave sa va être rythme tranquillou héhéhé. 

Arriver au lieu de rdv, je me prépare sort le bike, 9h est là personne à l'horizon, gaz! 

Capture d ecran 2016 03 10 20 24 26

 

Je grimpe aux antennes par la route. Première descente par la châtaigneraie, le ruisseau habituellement secdégouline de flotte.

Capture d ecran 2016 03 10 19 51 53

 

Je rattrape la route pour aller sur la grimpette de Courris 3 bornes par le bitume avec quelques coups de culs et un peu de Soleil !

Sur le  plateau quelques grosse flaque d'eau se promène. 

 

Capture d ecran 2016 03 10 19 53 35Capture d ecran 2016 03 10 19 55 44

 

Enfin départ de la descente de Candou, un peu de terre puis des cailloux glissant. Petit arrêt sur la terrasse histoire de profiter de la vue. 

Allé je continu sur le single alternant pierres et terre, la dernière partie est quand à recouverte de feuilles. 

Capture d ecran 2016 03 10 19 58 2Capture d ecran 2016 03 10 19 59 34

Une fois en bas je vais voir si il est possible de traverser le Tarn par la digue pour rejoindre Ambialet mais non pas possible, allé grand tour pour montrer aux antennes. 

Capture d ecran 2016 03 10 20 00 33Capture d ecran 2016 03 10 12 19 37

 

 

Arrivé au carrefour pour grimper, je rencontre un vttiste isolé qui commence sa sortie et qui me propose de le suivre, yes. 

Grimpette jusqu'au pied des antennes et re sur la descente de la châtaigneraie. 

Capture d ecran 2016 03 10 20 43 29Capture d ecran 2016 03 10 20 44 26

 

S'ensuit une grosse ascension, qui entraîne pour moi une séance d'étirements des débuts de crampes se font sentir. 

On continue l'ascension par un peu de bitume pour rejoindre la dernière descente de la sortie. 

Celle-ci ce commence par un chemin large, jusqu'à une bifurcation sur main gauche et là petit single avec quelques épingles bien rigolo. 

A son pied on traverse un ruisseau qui coule à flot puis surprise un dernier coup de cul qui m'a séché! 

Capture d ecran 2016 03 10 20 55 40

Retour jusqu'au pied de Courris par la route, c'est ici que je laisse mon nouvel ami grimper seul pour se faire la Candou et moi je me rentre par la route n'ayant plus les cuisseaux pour remonter aux antennes et la dernière descente. 

Au final 33 bornes et 1200m de d+.

 

Hisoka81

La sortie est en vidéo 

Et en photos ici aussi 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau